Je filme

Constellation #04 : Davina, l’indéprimerie poétique

Aujourd’hui je suis très heureuse de partager avec vous le portrait de Davina, l’indéprimeuse !

Rencontre à Paris, tournage en Corse et montage à San Francisco. Cette vidéo n’en aura pas fini de voyager !

Cette vidéo c’est aussi celle de mes aventures sur les routes de Corse avec la famille de Davina, d’un shooting « parisien » dans un restaurant proche de Bastia et de rayon de soleil en plein hiver.

C’est aussi le dernier portrait de cette première saison de Constellation. J’ai hâte de continuer cette série ! En attendant merci infiniment à Davina et à toute sa famille de m’avoir accueilli à Bastia !

Pour voir tous les épisodes c’est par ici !

Moi aussi – La fille à la caméra

J’espère qu’un jour il n’y aura plus besoin d’un jour pour faire entendre l’égalité homme-femme. En attendant, on fait comme on peut, on rêve grand et on avance avec le plus d’amour possible. On parle, on débat, on explique… On célèbre celles qui nous ont ouvert des portes… On se serre les coudes, on reste solidaire… On apprend à se connaitre, à s’aimer, à s’accepter…

Bises de Bastia où j’ai le plaisir de filmer l’Indéprimeuse ! À la semaine prochaine pour le dernier épisode de cette première saison de Constellation !

Constellation #03 : Charlotte, la bûche de Noël

Je suis super excitée de te faire découvrir le troisième portrait de Constellation. Aujourd’hui on remonte dans le temps jusqu’en décembre avec Charlotte, la reine des piñatas, et sa bûche de Noël en papier.

Fin mai après avoir revu Delphine à Paris, mon amie Laure m’a entrainée au Pop Up Store de Make My Lemonade. Et là gros coup de foudre pour la Lemon Bay de papier de Charlotte ! On se serait cru dans un film de Wes Anderson, j’aurais pu rester des heures devant. Quelques mails plus tard je me suis retrouvée dans son salon toute une journée à discuter avec elle pendant qu’elle fabriquait son visuel de Noël.

Merci Charlotte pour ta bonne humeur communicative, ta sincérité et tes références pop-kitchs.

J’espère que tu as apprécié cet épisode. Dans deux semaines, direction Bastia avec Davina, l’Indéprimeuse pour le dernier épisode de cette première saison de Constellation.

Pour voir tous les épisodes c’est par ici !

Constellation #02 : Delphine, les carnets de voyages

Je suis très heureuse de partager avec toi le deuxième portrait de Constellation. Aujourd’hui on s’évade avec Delphine et ses carnets de voyage.

Au printemps dernier, je l’ai filmée dans son atelier Berlinois juste avant mon retour à Paris. C’était le lundi de Pâques, la ville était très calme et pour la première fois depuis un moment le soleil était au rendez-vous. J’ai été irrémédiablement attirée par ses carnets. Ils m’ont donné envie de faire le tour du monde et de me replonger dans mes souvenirs de vacances.

Merci Delphine de m’avoir accueilli à Berlin. J’ai passé le week-end à lire des BD, visiter des musées et à manger des trucs tous plus délicieux les uns que les autres.

J’espère que cet épisode t’as plu. Dans deux semaines, c’est à nouveau Noël avec Charlotte, la reine des piñata. En attendant tu peux aller voir le carnet du voyage viking de Delphine sur son blog.

Pour voir tous les épisodes c’est par ici !

PocketFilm #02 : Filmer New York

Merci pour les jolis mots et les doux échos sur la vidéo de Constellation tout le long de la semaine. J’ai hâte de te faire découvrir la suite. La semaine prochaine je t’emmène à Berlin pour y rencontrer Delphine mais avant petit détour par New York !

En août 2016, j’ai eu la chance de passer une petite semaine à New York. Je n’ai jamais visité une ville aussi survoltée. Je me suis sentie à la fois très petite et super-puissante comme si l’énergie de la ville était communicative. J’en ai pris plein les mirettes mais au début j’ai eu du mal à filmer.

Les bâtiments étaient tellement hauts que je ne savais pas trop comment les cadrer, les gens étaient tous tellement pressés que je ne pouvais pas tellement m’arrêter sans me faire écraser les pieds et comme souvent en été, le paysage était pollué par une mer de selfie sticks.

Mais petit à petit j’ai apprivoisé New York (à moins que ça ne soit New York qui m’aie apprivoisée). Je suis revenue avec cette vidéo qui me donne envie d’y retourner à chaque fois que je la visionne et je me suis rendu compte à quel point mon obstination à filmer cette ville m’avait aidé à mieux la découvrir.

Voici donc mon city guide version pocket film. En honneur à la cinquième avenue tu y trouveras donc

  • 5 conseils pour filmer la ville
  • mes 5 spots préférés pour admirer New York
  • en BONUS : mes 5 expériences coup de coeur.

Continue la lecture

Constellation #01 : Aurélie, la fabrique d’étoile

Envie de refaire du documentaire, pour retrouver cette sensation enivrante de capturer le hasard. Envie de faire des portraits comme autant de paysage inconnu. Envie de montrer des femmes qui s’affirment et de m’émanciper d’une certaine norme de la féminité dans laquelle je me sens trop à l’étroit. Envie de répondre à tous nos « J’aime pas les filles… » et sa ribambelle de clichés en remplaçant la soi-disant rivalité féminine par la solidaritéEnvie d’oser et d’écouter mon intuition même si je ne sais pas exactement où cette aventure me mènera.

Envie de créer ma constellation de femmes inspirantes pour garder le nord.

Je suis donc très émue de partager avec toi ce tout premier épisode de Constellation (Et quoi de plus logique pour ouvrir le bal que de fabriquer littéralement des étoiles). Aujourd’hui on ouvre le champs des possible avec Aurélie. Pour cette première vague de portrait j’avais envie de partir de quelque chose de familier, de simple et de poétique. J’ai choisi le papier, on a parlé de tout à fait autre chose et tant mieux !

Merci à Aurélie de m’avoir fait confiance pour ce tout premier portrait. Pourtant, je ne savais pas encore où j’allais, qui et comment je voulais vraiment filmer mais elle m’a fait du thé et on a passé un très bon moment. Je me suis dit que c’était le plus important.

Évidemment, les choses ont pris plus de temps que prévu mais le hasard fait plutôt bien les choses puisque ce week-end Aurélie a ouvert sa boutique etsy remplie de broches à paillettes.

J’espère que cette vidéo t’as plue. Dans deux semaines, je t’embarque à Berlin avec Delphine et ses carnets de voyage. En attendant, entraîne-toi à faire des étoiles !

Pour voir tous les épisodes c’est par ici !

PocketFilm #01 : 5 ans de projet 365

Depuis 5 ans, je filme tous les jours. Un petit peu comme les projets « 1 seconde par jour » qui fleurissent sur le net et pour lesquels il existe même des applications (on va y revenir). Au départ c’était une sorte de routine d’entraînement du cinéaste en devenir. « One shot a Day keep the blank page away ». Cette vidéo juste au-dessus témoigne de cette expérience avec un ou deux plans par mois depuis 5 ans. Mais cette expérience m’a apporté infiniment plus que l’amélioration de mes compétences de cadreuse et de monteuse et j’ai eu envie de partager avec toi les 5 bénéfices les plus inattendus dans ma vie personnelle et de te donner 3 conseils pour te lancer. Mais avant revenons sur la genèse de ce projet.

  Continue la lecture